La compagnie

la compagnie
photo interview

Kristel VERNAGALLO

Gilles GAUCI

Comédien avec la Compagnie 73 de Cannes après une formation spécifique au Conservatoire d'Art dramatique, il se forme aux grands Classiques du théâtre français : le Cardinal Malaspina dans "Lorenzaccio" de De Musset, Georges Dandin dans la pièce de Feydeau, Le malade imaginaire dans celle de Molière, Créon dans ‘’Antigone’’ version Sophocle…
Ensuite, Gilles GAUCI va exercer son métier directement sur les planches, au contact du public, sur lesquelles il se produit maintenant depuis plusieurs années.

C'est ainsi qu'en 1998, il commence une longue collaboration avec le théâtre de Mougins. Il participe à la quasi-totalité des créations de la compagnie et il est le député Ventroux dans "Mais n'te promène donc pas toute nue" un classique de Feydeau. Puis il sera Odilon dans ‘’La Bonne Soupe ‘’ de Marceau. En 1999, il se produira dans des spectacles dits plus "adultes" comme ‘’L'Inconnue d'Arras’’ de Salacrou et ‘’La Ronde’’ d'Arthur Schnitzer. Il abordera les années 2000-2003 avec des œuvres plus populaires et des rôles tels que celui du député Bourdier dans "Le Roi" de De Flers et Caillavet, ou de l'inoubliable Henri dans "La petite Hutte" d'André Roussin : cinq années de représentations ininterrompues dans bon nombre de théâtres régionaux.

Parallèlement, il participe à des productions télévisuelles comme dans "Sous le soleil", ou "Une Femme d'Honneur" entre 2003 et 2006, dans lesquels il y incarne plusieurs rôles de comédiens.
C'est donc tout naturellement qu'en Décembre 2003, il va opérer un important tournant professionnel en créant sa propre compagnie "Le Théâtre du Verseau de Cannes".
En 2005, il reprend un classique de Boulevard avec le rôle de Bernard dans "Duos sur Canapé", un essai concluant qui le mènera en tournée pendant un an et demi.
En 2006, débute une longue collaboration avec un jeune auteur niçois, Pierre Tré-Hardy, qui commence par l’adaptation de la Trilogie de Marcel Pagnol. Cela offre à Gilles Gauci le rôle majeur de "César" dans la pièce "De Marius à César en compagnie de Marcel Pagnol".
Cette collaboration se poursuit en 2009, avec "Manon des Sources", la nouvelle création du Théâtre du Verseau de Cannes dans laquelle Gilles joue le curé.
Enfin, en 2013, Pierre Tré-Hardy permet à la compagnie de reprendre sa création « Jules et Marcel » jouée avec succès à Paris pendant trois ans et c’est le rôle de Marcel Pagnol qui revient à Gilles. Rôle qu’il joue encore actuellement.
Il participe également à des productions privées avec des personnages comme celui du Papet dans "Manon des Sources" ou du boulanger dans "la Femme du Boulanger".
En 2012, après une longue négociation juridique, il obtient les droits de « Don Camillo et Peppone » dans lequel il incarnera le rôle culte du curé légendaire joué pour la toute première fois au théâtre en France. Spectacle toujours en tournée en 2015.
En Mai 2015, il revêt l’habit d’Ali Baba dans « Ali Baba et les 40 voleurs », 6ème création de la Compagnie du Verseau.

Outre ses talents de comédien, Gilles GAUCI a aussi été, de Mars 2008 à Mars 2014,Directeur du Centre Culturel Municipal de Mandelieu-la Napoule (06) où il a occupé des fonctions artistiques et administratives.